mercredi 14 septembre 2011

Décrochage scolaire : la lecture est la clé

"La rentrée ramène toujours dans l’actualité le problème du décrochage scolaire. L’Action du 24 août 2011 rapportait quelques statistiques encourageantes dans ce dossier. En 2008-2009, le taux de décrochage pour l’ensemble du Québec était de 24,8% (il est encore plus faible si on prend l’âge de 19 ans comme critère). Dans Lanaudière, il était de 26,1%. Ces taux sont trop élevés, évidemment, mais ce sont néanmoins les plus bas depuis 1999. La mobilisation collective autour de cet enjeu porte donc des fruits." Suite de l'article de Louis Cornellier de L'Action.

Aucun commentaire: