vendredi 2 septembre 2011

Des intervenantes trop sexy

"Estimant que plusieurs de ses intervenantes s'habillent de façon trop sexy, le Centre jeunesse de la Montérégie (CJM) a lancé une campagne pour le moins controversée pour tenter de les convaincre d'adopter un habillement plus adéquat en présence des jeunes. Les deux affiches, épinglées dans les toilettes des différents locaux du centre jeunesse, ont provoqué l’ire des employés et des intervenants. On y voit notamment une femme courtement vêtue et très décolletée dire: «Non, je ne vais pas dans un 5 à 7, je représente le CJM.» «Franchement ! C’est infantilisant et dégradant. Comme si on n’avait pas assez de jugement pour savoir qu’on ne se présente pas au travail en talons haut et en minijupe. C’est choquant», a dénoncé au Journal une intervenante de plus de 20 ans d’expérience au CJM." Suite de l'article de Sarah-Maude Lefebvre du Journal de Montréal. Commentaire du professeur masqué.

Aucun commentaire: