dimanche 18 septembre 2011

Enseignement et cynisme

"Évaluer les enseignants pour les payer plus, dixit M. François Legault. Cette question n'a pas une réponse simple! Mais pourquoi perdre son temps à évaluer les enseignants pour découvrir les meilleurs? Il faudrait plutôt se demander: «Quel salaire devrait-on verser aux enseignants pour recruter les meilleurs, les plus intéressés, les plus férus, en plus de ceux qui ont la vocation?» Si on pose la question ainsi et que les actions suivent la volonté, ou encore que les babines suivent les bottines, eh bien... nous serons enfin sur la voie de la reconnaissance juste d'une profession qui influence le devenir de notre société et l'avenir de nos enfants." Suite de la lettre d'opinion de Gérard Tremblay, enseignant, parue dans Le Quotidien.

Aucun commentaire: