dimanche 18 septembre 2011

Les coupures de 800 millions $ dénoncées

"(...) «J'ai un fort doute que les services ne seront pas touchés étant donné que nous constatons déjà les effets de la première vague de coupes dans plusieurs commissions scolaires et collèges, déplore le président de la Centrale des syndicats du Québec (CSQ), Réjean Parent. Cela nous fait craindre le pire pour la suite des choses, car les compressions risquent de compromettre davantage les services aux élèves et à la population. C'est injustifiable et inacceptable.»Suite de l'article de Valérie Simard de La Presse. Voir de billet de Françoise David de Québec Solidaire.

Aucun commentaire: