mardi 20 septembre 2011

Les services aux élèves et aux étudiants seront inévitablement touchés

"Les dirigeants du secteur éducation du SCFP ne voient pas comment les services aux élèves et aux étudiants pourraient sortir indemnes de la nouvelle ronde de compressions annoncée vendredi par le gouvernement Charest. Leur porte-parole Sylvain Ladouceur rappelle que c’est la troisième vague rapprochée qui s’abat sur le monde de l’éducation, après celle de la loi 100 et celle des coupures de 110 millions dans les commissions scolaires annoncées en mai dernier par la ministre Beauchamp." Suite du communiqué de presse du Syndicat canadien de la fonction publique.

Aucun commentaire: