mardi 13 septembre 2011

Parcours plus facile pour les élèves en difficulté

"La ministre de l’Éducation vient de permettre aux commissions scolaires d’exclure certains élèves en difficulté des moyennes de groupe. Les enseignants crient au scandale. La mesure vise les élèves étiquetés HDAA (Handicapés ou en difficulté d’apprentissage ou d’adaptation) intégrés aux classes régulières qui accumulent du retard sur les autres élèves, parce qu’ils sont incapables de répondre aux exigences. Le réseau des commissions scolaires compte 163 000 élèves HDAA, mais l’exemption accordée par la ministre Line Beauchamp vise une fraction de ces élèves. La ministre permet donc aux commissions scolaires de donner à ces élèves une formation adaptée avec des exigences moindres, de les exclure des moyennes de groupe, de la pondération et des examens ministériels." Suite de l'article de Régys Caron du Journal de Québec.

Aucun commentaire: