mercredi 28 septembre 2011

Parent traite Legault de menteur

"Le président de la Centrale des syndicats du Québec, Réjean Parent, reproche à François Legault d’avoir menti en affirmant que la CSQ et ses membres souscrivent en privé à la réforme qu’il préconise en éducation. «Que M. Legault laisse entendre qu’on est d’accord, c’est un fieffé menteur. On a dit à aucun moment qu’on était en accord avec une rémunération des enseignants qui serait fondée sur l’évaluation du travail des enseignants», a rouspété hier Réjean Parent à l’occasion d’une entrevue avec Le Journal de Québec. Le président de la CSQ réagissait ainsi à une déclaration de François Legault qui affirmait, dans notre livraison du dimanche 25 septembre, que la CSQ et son président étaient moins opposés en privé qu’en public à ses propositions. M. Parent a reconnu avoir rencontré le chef de la Coalition sur l’avenir du Québec (CAQ), en compagnie de la présidente de la Fédération des syndicats de l’enseignement, Manon Bernard, peu avant qu’il ne présente son manifeste sur l’éducation, au début de l’été. «Il y a des éléments où on est d’accord avec François Legault. Quand il mentionne qu’il veut faire de l’éducation une priorité, on dit oui (...) Attacher la rémunération des enseignants à une forme de paie au mérite à l’américaine. C’est de la m...» rectifie Réjean Parent." Suite de l'article de Régys Caron du Journal de Québec.

Aucun commentaire: