jeudi 15 septembre 2011

Réseau des cégeps : l'absence de vision du MELS

"Nous avons appris, à la fin du mois de juin dernier, que près de 900 élèves, qui étaient admissibles au cégep au mois d'août, n'ont pu être admis en raison d'un manque de places dans les collèges de la région de Montréal, un phénomène qui se répète depuis plusieurs années déjà. Il y avait en effet 850 élèves dans cette situation en 2010 et 2 000 en 2009. En dépit des problèmes réels posés par les fluctuations démographiques entre les régions du Québec, nous croyons que la réponse du MELS à ce problème est trop simpliste et qu'elle souffre d'un manque de vision d'ensemble du réseau collégial. En accordant un financement supplémentaire aux cégeps de la région de Montréal, alors que plusieurs cégeps en région éprouvent des difficultés à maintenir leur offre de formation, le MELS démontre, d'une part, son incapacité à mettre en place un véritable plan d'action prenant en considération l'ensemble du réseau collégial et occulte, d'autre part, toute la question de l'occupation du territoire et de l'accessibilité à un enseignement supérieur de qualité partout au Québec." Suite de la lettre d'opinion de Mario Beauchemin du FEC-CSQ parue dans Le Soleil.

Aucun commentaire: