dimanche 18 septembre 2011

Une grosse commission scolaire

"Quel est le comble de l'amateurisme politique?  Difficile à dire.(...) Reste que le premier ministre Jean Charest vient d'inscrire son nom en lettres de feu dans le grand livre de l'amateurisme politique. Vendredi, il a convoqué les journalistes pour commenter un rapport... qu'il n'avait pas lu. (...) À la blague, l'ex-politicien Yves Michaud a déjà comparé l'État québécois à une grosse commission scolaire. Mais la comparaison apparaît désormais injuste pour les commissions scolaires. Le gouvernement du Québec ressemble à un assureur qui vous promet que sa police couvre la chute d'un toit, en oubliant de préciser qu'elle ne comprend pas les dommages causés par le contact avec le sol..." Suite du billet de Jean-Simon Gagné du Soleil.

Aucun commentaire: