jeudi 27 octobre 2011

Des enseignants découvrent le bulletin unique en même temps que leurs élèves

"Les élèves recevront dans quelques jours le tout premier bulletin unique imposé à toutes les écoles de la province par le ministère de l'Éducation. Des profs verront le document pour la première fois en le leur remettant. «Je rentre mes notes dans un programme, mais je ne sais pas à quoi va ressembler le nouveau bulletin unique. On ne nous l'a jamais présenté. Je vais le découvrir en même temps que les élèves», a dit en entrevue une enseignante en début de semaine." Suite de l'article de Michel Thibault de l'Agence QMI.

1 commentaire:

Kelly a dit…

D’autres problématiques émergent aussi de ce manque d’information. Par exemple, de quoi auront l’air les bulletins en adaptation scolaire ? Et qu’en est-il des erreurs de programmation du système qui commencent à montrer leur nez ? Il y a aussi le stress de nos techniciens en organisation scolaire, qui, à quelques jours de la fin de l’étape doivent composer avec beaucoup d’enseignants qui ne comprennent pas pourquoi certaines informations n’apparaissent plus dans le système. Ils doivent faire des dizaines de tests pour valider leurs programmations-école et ajuster le tout en fonction des nouvelles directives. Les enseignants sont pressés d’entrer leurs notes, les directions subissent une pression normative (tout doit être selon les règles) et le personnel de soutien fait le tampon entre les deux, essayant tant bien que mal de faire le travail et de satisfaire tout le monde. Je crois aussi que tous ces changements ne feront pas grand différence dans la réussite de nos élèves. Cela met de la pression sur tout le monde et insécurise le monde scolaire dans une période où tous les membres du personnel sont déjà sous pression. Rencontrer les enseignants, qui chaque jour côtoient votre enfant, est certainement le moyen le plus concret d’avoir des informations. Le bulletin donne et donnera toujours une note ou une appréciation globale du cheminement de votre enfant. Combien de fois avez-vous rencontré les enseignants de votre enfant dans la dernière année ?