jeudi 6 octobre 2011

Freiner le décrochage trop élevé

"François Legault souhaiterait abolir la formation préuniversitaire au cégep, notamment parce que le taux de décrochage y est selon lui beaucoup trop élevé. Le cofondateur de la Coalition pour l'avenir du Québec conserverait uniquement les programmes techniques et rayerait les formations générales comme les sciences humaines ou les sciences de la nature. «Le passage est très court - deux ans - dans les cégeps et ça amène un problème de décrochage, a-t-il expliqué au Soleil. Les taux de diplomation, même s'ils se sont améliorés au cours des dernières années, sont encore beaucoup trop bas dans les cégeps.»" Suite de l'article de Marc Allard du Soleil.

Aucun commentaire: