vendredi 14 octobre 2011

La CS de Laval critique les réformes proposées par Legault

"«On n’a pas besoin de François Legault pour nous dire comment diminuer les coûts, rendre de plus grands services aux élèves et les faire mieux réussir», a vivement réagi la présidente de la Commission scolaire de Laval (CSDL), Louise Lortie, à la suite du passage du cofondateur de la Coalition pour l’avenir du Québec à la tribune de la Chambre de commerce et d’industrie de Laval, le 12 octobre. Sans surprise, la CSDL s’inscrit en faux contre les réformes proposées par M. Legault, à savoir l’abolition des commissions scolaires et des postes de commissaires." Suite de l'article de Stéphane St-Amour du Courrier de Laval.

Aucun commentaire: