mardi 18 octobre 2011

La motricité favorise la réussite scolaire

"Si un enfant récite Balzac et raffole de l'algèbre en arrivant à la maternelle, il pourrait lui manquer au moins une chose pour réussir à l'école : la motricité. Selon une nouvelle étude de l'Institut de statistique de Québec (ISQ), qui a fait l'objet d'un fascicule, hier, l'aisance avec les mots et les chiffres n'est pas le seul indicateur qui permette de prédire le succès scolaire d'un élève de quatrième année à partir de ses habiletés en maternelle." Suite de l'article de Marc Allard du Soleil.

Aucun commentaire: