mercredi 19 octobre 2011

Le mentorat pour prévenir le décrochage scolaire

"Il n'est pas rare de croiser un élève et un membre du personnel de l'école secondaire Cavalier-De LaSalle en train de faire du magasinage, pratiquer une activité sportive ou casser la croûte au restaurant du coin en bavardant. Pour contrer le décrochage, la direction de l'école a mis en place le programme Grands Frères-Grandes Soeurs. Une façon de rejoindre les jeunes qui ont peu d'attachement à l'école. Inspiré de projets similaires aux États-Unis, le programme crée un mentorat entre des élèves et des membres du personnel enseignant et non enseignant de l'école. «L'objectif est que le jeune soit présent à l'école, heureux d'y aller», explique le directeur général adjoint de la commission scolaire Marguerite-Bourgeoys et instigateur du projet, Richard Guillemette." Suite de l'article de Pascale Breton de La Presse.

Aucun commentaire: