lundi 24 octobre 2011

Le statu quo pour les commissions scolaires

"Les militants libéraux ont choisi de repousser le débat sur les propositions controversées en éducation, dimanche, forçant la ministre de l'Éducation, Line Beauchamp, à suivre leurs traces et mettre en veilleuse les coupes envisagées dans les commissions scolaires. La question a suscité de vifs échanges au congrès libéral à Québec, et une forte opposition du milieu anglophone. Incapables de s'entendre, les délégués ont dû suspendre le débat pour le repousser à une date ultérieure. La commission politique devra donc refaire ses devoirs et revoir les résolutions avant de les soumettre au vote à nouveau, lors d'un prochain conseil général." Suite de l'article de Jean-Luc Lavallée du Journal de Québec.

Aucun commentaire: