samedi 15 octobre 2011

Un prof, ça change une vie !

1 commentaire:

Natacha Turgeon a dit…

Bien humblement, je crois faire une différence dans la vie de mes élèves. C’est pourquoi je me permettrai de m’approprier une partie du merci.
Depuis quelques années, j’enseigne à des jeunes qui vivent de grandes difficultés. Ils prennent un temps d’arrêt pour se reconstruire et changer de vie. Je travaille avec des toxicomanes ! Pour la majorité, ils avaient décroché ou n’allaient simplement pas aux cours. La pente est haute à gravir : redonner le goût d’apprendre et le désir de réussir. Ils arrivent démotivés, n’ayant connu que des échecs. L’école n’étant pas leur priorité, je vois mon rôle différemment. L’académique passe souvent au second plan pour laisser toute la place au relationnel. Mes élèves doivent avoir confiance en moi, c’est la priorité. Mon travail me donne aussi la chance d’être reconnue par les jeunes. À leur départ, la coutume veut qu’ils reconnaissent les gens qui ont été significatifs dans leur cheminement. Lorsqu’ils choisissent de souligner ma participation à leur démarche devant leur famille, je me sens privilégiée, honorée, flattée. C’est, évidemment, la plus belle des gratifications. Faire la différence pour un élève c’est stimulant et ça donne le goût de continuer encore longtemps.