mardi 15 novembre 2011

Abolition des commissions scolaires : une commande difficile

"La promesse d'abolir les commissions scolaires est plus facile à dire qu'à faire, prédisent constitutionaliste, syndicaliste et... ceux qui sont menacés de disparaître du paysage de l'Éducation. Le professeur associé à la Faculté de droit de l'Université Laval, Henri Brun, a souligné qu'il existe «un obstacle sérieux, très sérieux» face à l'engagement pris par François Legault : la Constitution canadienne garantit à toutes fins pratiques le droit de la minorité anglophone à des commissions scolaires qu'ils contrôlent. Lundi, le chef de la Coalition avenir Québec a minimisé l'écueil. Il le contournerait, a-t-il suggéré, en faisant en sorte que l'entité qui prendrait le relais d'une commission scolaire serait chargée de donner des services et en déplaçant la démocratie scolaire dans les établissements." Suite de l'article de Michel Corbeil du Soleil.

Aucun commentaire: