samedi 19 novembre 2011

La «twittérature» reconnue par le ministère de l'Éducation

"L'écriture en 140 caractères popularisée par Twitter est maintenant reconnue par le ministère de l'Éducation, du Loisir et du Sport (MELS) comme un outil pédagogique pertinent pour enseigner le français et la création littéraire au secondaire. Vendredi, le MELS a annoncé une aide financière de 71 750 $ à l'Institut de twittérature comparée, un organisme à but non lucratif basé à Québec. Cet institut «bicéphale», dont l'autre moitié se trouve à Bordeaux, en France, est voué à la promotion de la twittérature, une forme de littérature inspirée du site de microblogage Twitter, qui impose une limite de 140 caractères, espaces et ponctuation inclus." Suite de l'article de Marc Allard du Soleil.

Aucun commentaire: