mercredi 30 novembre 2011

Les écoles québécoises seront équipées de tableaux interactifs

"La firme Informatique EBR a été sélectionnée mercredi pour fournir et installer les tableaux blancs interactifs dans les écoles québécoises. La PME de Québec se voit octroyer un contrat de trois ans qui entrera en vigueur jeudi. Le mandat découle d’un appel d’offres suite à l’annonce du gouvernement du Québec en mars 2011 d’injecter 240 millions de dollars afin d’équiper les classes d’ici les cinq prochaines années. L’annonce avait été faite par le premier ministre Jean Charest." Suite de l'article de Josianne Massé de Canoe.ca.

1 commentaire:

Guillaume Paré a dit…

Avant de dire que le gouvernement achètera un tableau blanc interactif (TBI) par classe, une bonne gestion des finances publiques n'aurait-elle pas demandé de vérifier si c'est une demande réelle du terrain? Ne voyez pas là que je suis contre cette annonce : en changeant de niveau, j'ai personnellement perdu mon TBI depuis le début de l'année et je me sens démunis depuis cette perte.

Cependant, on ne devrait pas faire une intégration mur à mur. Pourquoi investir de telles sommes pour des classes où les enseignants ne sont peut-être même pas intéressés par l'outil? Pourquoi investir tout cet argent pour des classes qui n'ont peut-être par encore d'internet ou d'ordinateur? Surtout lorsque l’on sait que ces outils, bien qu’ils permettent d’être plus visuel pour les élèves, ne se retrouve pas dans les classes des pays obtenant les meilleurs résultats scolaires internationaux.

On aurait dû annoncer une nouvelle mesure informatique et laisser les équipes-écoles identifier leurs besoins et investir de façon réfléchie tout cet argent. Par exemple, dans un programme spécial comme le Protic de l'école secondaire Les Compagnons-de-Cartier où tous les élèves ont un portable en classe, le TBI est moins important que l'achat de caméras vidéo. De plus, un seul fournisseur, avec un seul produit, ne pourra pas fournir pour des besoins particuliers comme la possibilité de connexion sans fil (Bluetooth) ou la possibilité d'avoir plusieurs connexions simultanées sur le même projecteur.

Finalement, 20 millions pour 6 000 TBIs par année, ça fait plus de 3 000$ par tableau. Le mien m'a coûté moins de 2000$, et il y en a des moins chers …