lundi 14 novembre 2011

Les étudiants victimes d’un «vaste détournement de fonds»

"Les étudiants des universités font les frais d’un vaste détournement de fonds de l’enseignement vers la recherche, ce qui explique la hausse des droits de scolarité draconienne que le gouvernement Charest s’apprête à leur servir. Ce pavé dans la mare du débat entourant l’augmentation des droits de scolarité provient d’un livre intitulé Université Inc., que viennent de signer Éric Martin, chercheur à l’Institut de recherche et d’informations socio-économiques (IRIS), et Maxime Ouellet, professeur au collègue Lionel-Groulx. Dans leur analyse de 147 pages, les deux auteurs y vont d’une charge à fond de train contre certains « mythes », à commencer par le sous-financement des universités, et l’économie du savoir." Suite de l'article de Régys Caron du Journal de Québec.

Aucun commentaire: