vendredi 25 novembre 2011

Trois écoles perdent leur directeur

"Dur mois de novembre à la Commission scolaire La Riveraine. Les trois écoles secondaires sises sur son territoire ont perdu leur directeur principal ces dernières semaines. (...)  Or, la perception est toute autre du côté du Syndicat des enseignants de La Riveraine. Selon le président Stéphane Abran, les difficultés budgétaires font en sorte que les directeurs d'école ont de plus en plus de stress sur les épaules. «C'est beaucoup de pression sur les administrateurs qui font qu'un moment donné, je ne suis pas surpris qu'il y en ait qui commencent à lâcher le bateau», dit-il. «Avec les coupures que le gouvernement fait depuis l'arrivée de la loi 100 (un loi qui vise le retour à l'équilibre budgétaire des commissions scolaires), c'est extrêmement difficile pour une direction d'école de faire une organisation scolaire sans déficit (...) Donner le service le plus adéquat aux élèves, ça devient de plus en plus dur», dit-il, en ajoutant que les postes vacants ne sont généralement pas très convoités en raison de la lourdeur de la tâche." Suite de l'article de Marie-Pier Duplessis du Nouvelliste.

Aucun commentaire: