mardi 6 décembre 2011

Apprentissage de la lecture et de l’écriture : une proposition sensée

"Il y a une certaine suffisance dans le ton et le propos du professeur Bernatchez, de l’Université du Québec à Rimouski (UQAR), qui se surprend, dans une entrevue qu’il a accordée au journal Le Devoir en fin de semaine, que la CSQ intervienne sur la réussite des garçons en lecture-écriture. Les syndicats ne seraient-ils bons qu’à négocier les conditions de travail ? Ils seraient incapables de «contenu», donc de raisonner, de voir le bien collectif au-delà des intérêts corporatifs? Qu’en est-il du dossier des élèves en difficulté, tenu à bout de bras par les syndicats d’enseignants depuis une dizaine d’années, pour obtenir des conditions d’apprentissage satisfaisantes pour ce groupe d’élèves? Suite du billet de Réjean Parent de la CSQ.

"L'article du Devoir du samedi 3 décembre, titré «La gestion spontanée des résultats», m'a fait avaler mon café de travers et m'a convaincu d'une nécessaire réponse pour rétablir les faits et abattre les préjugés du professeur à l'UQAR Jean Bernatchez, qui m'a déçu par son manque de rigueur." Suite de la lettre d'opinion de Réjean Parent de la CSQ parue dans Le Devoir.

Aucun commentaire: