samedi 17 décembre 2011

Décrochage scolaire : fouillis statistique

"La ministre de l'Éducation, Line Beauchamp, s'est félicitée lundi dernier d'une diminution importante du décrochage scolaire au Québec. Depuis sept ans, a-t-elle dit, le taux annuel ne cesse de diminuer pour atteindre aujourd'hui un plancher historique, à 17,4%. Pour qui se rappelle les taux de décrochage du début des années 2000, qui frôlaient les 25 %, la baisse semble trop forte pour être vraie. L'est-elle? Poser la question, c'est se plonger dans un fatras de chiffres qui rend perplexe jusqu'aux observateurs les plus avertis. (...) Le pire, c'est qu'il est acquis que le décrochage diminue bel et bien au Québec. Mais le manque de transparence des données nuit à l'appréciation de son ampleur." Suite de l'éditorial de François Cardinal de La Presse.

Aucun commentaire: