vendredi 16 décembre 2011

Elle n'avait rien pour elle...

"L’histoire n’est pas de moi. Elle m’a été racontée il y a bien longtemps par une collègue de travail. Je vais l'appeler Denise, mais ce n'est pas son vrai nom. J’enseignais au secondaire à l’époque, dans une banlieue de l’est de Montréal. J’étais à l’aube de la trentaine, ma collègue avait deux fois mon âge. On enseignait tous les deux à des élèves en difficulté, moi avec mes théories sur l’éducabilité, elle avec ce qu’elle avait appris de la vie." Suite de l'histoire de Michel le Neuf (pseudonyme).

Aucun commentaire: