jeudi 15 décembre 2011

Moins de décrocheurs dans les écoles estriennes

"Les adolescents estriens sont de plus en plus nombreux à rester sur les bancs d'école suffisamment longtemps pour décrocher un diplôme. En effet, selon les derniers taux annuels de décrochage scolaire comptabilisés par le ministère de l'Éducation, du Loisir et du Sport du Québec, le taux de décrochage scolaire poursuit sa baisse amorcée depuis quelques années. «Nous sommes passés d'un taux de décrochage scolaire de 26,2 % en 2007-2008 à un taux de 23,2% en 2009-2010. Ça représente 185 jeunes de moins qui décrochent», se réjouit Éric Campbell, coordonnateur du projet Partenaires pour la réussite éducative en Estrie. Les quatre commissions scolaires de la grande région estrienne se trouvent bien au-dessus de la moyenne provinciale de 17,4 % de décrocheurs. Ce taux augmente toutefois à 20,1 % dans les écoles du réseau public." Suite de l'article de Marie-Christine Bouchard dans la version papier de vendredi de La Tribune.

Aucun commentaire: