vendredi 2 décembre 2011

Punir pour contrer le décrochage ?

"La France se félicite des mesures coercitives, appliquées depuis un an, contre les parents qui tolèrent l'absentéisme de leurs enfants à l'école, une avenue que le Québec ne semble pas près d'emprunter pour contrer le décrochage. Entre janvier et juin der niers, en France, plus de 32 000 parents ont été signalés, puis rencontrés et 165 familles ont vu leurs allocations familiales suspendues, en vertu d'une nouvelle loi visant à lutter contre l'absentéisme scolaire. Le ministère français de l'Éducation souligne que 98,2% des élèves sont devenus plus assidus grâce à cette loi." Suite de l'article d'Isabelle Maher du Journal de Montréal.

Aucun commentaire: