vendredi 2 décembre 2011

Suicide de Marjorie Raymond : la commission scolaire à la recherche de l'origine de la faille

"La commission scolaire des Chic-Chocs intensifie ses efforts afin de réévaluer les actions qui étaient déjà mises en place à l'école Gabriel-Le Courtois de Sainte-Anne-des-Monts, en Haute-Gaspésie, en matière d'intimidation. Cela fait suite au suicide, lundi, d'une élève, Marjorie Raymond, qui se plaignait d'être victime d'intimidation. «Il n'est pas question d'enquête», précise l'agente de communication de l'organisme, Marie-Noëlle Dion. «Il s'agit plutôt de réévaluer nos moyens pour voir quelle aurait pu être la faille et réajuster notre tir, dépendamment de ce qu'on aura évalué. Étant donné la tournure des événements, il est évident qu'on va intensifier nos efforts et que notre reddition de comptes, sur le plan de l'intimidation dans l'établissement, va être beaucoup plus importante qu'auparavant.»" Suite de l'article de Johanne Fournier du Soleil.

Aucun commentaire: