jeudi 19 janvier 2012

Plusieurs écoles de la région devraient implanter l'anglais intensif dès la rentrée

 "Les commissions scolaires de Québec et de la Rive-Sud ont encore quatre ans pour implanter l'anglais intensif dans les classes de sixième année, mais elles n'ont pas l'intention de tarder. Dès l'automne, deux d'entre elles veulent que près de la moitié de leurs groupes instaure le programme, malgré la réticence des enseignants." Suite de l'article de Marc Allard du Soleil.

"Le projet d'enseigner l'anglais de façon intensive à la sixième année du primaire à compter de 2015 risque de dérailler si la ministre de l'Éducation ne rassure pas rapidement ses troupes. Autre preuve que le milieu scolaire supporte mal l'improvisation des politiciens." Suite de l'éditorial de Brigitte Breton du Soleil.

Aucun commentaire: