dimanche 29 janvier 2012

La CSRDN dépose un grief à 26 de ses enseignants

"Depuis le départ de Sophie Young, directrice à l’école primaire Ste-Anne en novembre dernier, la situation semblait être revenue au calme dans les corridors de l’établissement. Mais quelques jours avant Noel, 26 enseignants ont reçu un grief patronal de la Commission scolaire de la Rivière-du-Nord (CSRDN) réclamant 15 000 $.  Une tension s’était installée depuis quatre ans, à l’école Ste-Anne de St-Canut. Les relations entre la directrice Sophie Young et le personnel enseignant étaient au cœur du litige. Ces derniers se plaignaient de la lenteur des interventions de la direction auprès des élèves en difficulté et les manquements avaient aussi été soulignés par des parents qui souhaitaient le départ de Mme Young. Ils ont eu gain de cause, puisqu’à à la fin de novembre, la directrice a été affectée à une autre école primaire. " Suite de l'article de Véronique Quirion de L'Écho du Nord.

Aucun commentaire: