jeudi 26 janvier 2012

Les commissions scolaires feront face à de nouvelles coupures

"Les commissions scolaires font face à de prochaines coupures, ce qui pourrait entrainer des coupures de poste et une réorganisation des services. La présidente de la Fédération des Commissions scolaires du Québec, Josée Bouchard, a annoncé que dans le projet budget du gouvernement Charest, il serait question d’une coupure de 300 M$, ce qui représenterait 5% du budget pour chaque commission scolaire au Québec. «Devant les compressions qui nous sont imposées, on nous demande une réduction de 5% du budget administratif. Nous sommes face à un étranglement financier. Il ne faut pas rationaliser, mais plutôt continuer d’être proche du citoyen », commente-t-elle. Alors que François Legault réclame une abolition des commissions scolaires, Josée Bouchard pense qu’il faudra dorénavant être plus inventif avec 300 M$ en moins, d’ailleurs, le statu quo dans le personnel semble impossible. « Les plus grands perdants de l’abolition des commissions scolaires seront les régions, précise-t-elle. Le personnel qui travaille chez nous fait rouler l’économie locale. Nous savons que les prochains conseils des commissaires seront coupés de moitié et les présidents seront élus au suffrage universel. Y aura-t-il des élections communes avec le provincial? Demandez-le à Jean Charest!»" Suite de l'article de Jean-Luc Doumont du Point du Lac-St-Jean.

Aucun commentaire: