mardi 31 janvier 2012

Un syndicat veut réformer l'enseignement du français

"Simplifier le travail des professeurs, permettre la transmission d'un tronc commun de connaissances et rendre l'évaluation des élèves moins subjective. Voilà les objectifs d'un document qui se veut une mini-réforme de l'enseignement du français pour les deux premières années du primaire, publié aujourd'hui par la Fédération autonome de l'enseignement (FAE)." Suite de l'article de Benjamin Tanguay de La Presse.

Aucun commentaire: