mardi 24 janvier 2012

Violence et intimidation : peu de dénonciations chez les enseignants

"Fléau souvent méconnu et sous-estimé, l’intimidation, les insultes et la violence envers les professeurs touchent près de 39% des enseignants au Québec. Une situation connue et vécue dans le milieu scolaire sorelois, mais le manque de ressources n’aident pas à corriger la problématique. Rares sont les professeurs qui oseront dénoncer." Suite de l'article de Julie Lambert de Les 2 Rives.

Aucun commentaire: