lundi 13 février 2012

Anglais intensif en 6e année : les parents ont des réserves

"La décision du gouvernement d'imposer l'enseignement intensif de l'anglais en 6e année continue de faire des vagues. Lundi, c'était au tour de la Fédération des comités de parents d'émettre de sérieuses réserves sur le projet qui doit entrer en vigueur graduellement au cours des prochaines années. Québec prévoit que les élèves de 6e année devront donc, par exemple, assimiler la matière de toute l'année scolaire durant un semestre, puis consacrer tout l'autre semestre exclusivement à l'apprentissage de l'anglais, à raison de 400 heures au total. Il pourrait y avoir d'autres modèles retenus. Sur le principe, la fédération se dit en faveur de la décision, mais elle tient à ce que son application soit modulée selon les besoins de chaque école. Elle note que certaines écoles pourraient avoir besoin de quelques années pour implanter cette nouvelle façon de fonctionner." Suite de l'article de la presse canadienne.

Aucun commentaire: