mardi 14 février 2012

Anglais intensif : les caquistes dénoncent le «mur à mur»

"Le gouvernement Charest fait fausse route en voulant imposer un programme «mur à mur» d'enseignement intensif de l'anglais en 6e année, accuse la Coalition avenir Québec (CAQ). Son porte-parole en matière d'éducation, le député Éric Caire, estime que chaque école devrait pouvoir définir son propre programme. Selon le plan du gouvernement, tous les élèves de 6e année apprendraient l'anglais durant la seconde moitié de l'année scolaire. Toutes les autres matières seraient enseignées dans la première. Ainsi, quelque 400 heures de la 6e année seraient consacrées à l'anglais. Des écoles offrent déjà un tel programme, au Saguenay-Lac-Saint-Jean par exemple. Québec veut mettre en place le programme de façon graduelle dès l'automne. L'apprentissage intensif de l'anglais serait appliqué partout au Québec en 2015-2016." Suite de l'article de Tommy Chouinard de La Presse.

Aucun commentaire: