samedi 18 février 2012

Anglais intensif : pourquoi un programme obligatoire ?

"Je suis enseignante à l'Académie Saint-Clément à Ville Mont-Royal.  Notre milieu a, depuis 15 ans, une classe d'anglais intensif en 6e année. Cette année, j'enseigne la partie académique de ce programme, par choix et parce que j'y crois." Suite de la lettre d'opinion de Catherine Leduc parue dans La Presse.

Aucun commentaire: