lundi 13 février 2012

CS René-Lévesque : chute significative du taux de décrochage

"De 2007 à 2010, la commission scolaire René-Lévesque a réduit de 21,4% à 9,6% le taux de décrochage de ses élèves du secondaire. Cette performance classe la CS gaspésienne au deuxième rang des 72 commissions scolaires québécoises.
Durant la même période, la moyenne du Québec dans les écoles publiques est passée de 23,9% à 20,4%. «C'est quelque chose d'assez exceptionnel. Notre taux de décrochage de 21,4% il y a trois ans était plus près du bas de la pile. On a diminué notre taux de plus de la moitié», précise Chantal Bourdages, directrice générale de la commission scolaire René-Lévesque. Son équipe et elle sont arrivées à ce résultat en y mettant «énormément d'efforts», dit-elle. Le dépistage du décrochage commence dès l'arrivée des élèves dans le système scolaire, et le processus d'identification comprend en gros trois étapes." Suite de l'article de Gilles Gagné du Soleil.

Aucun commentaire: