lundi 20 février 2012

Décrochage scolaire : le MELS cache des chiffres

"Le ministère de l’Éducation refuse de fournir le taux de décrochage de près de la moitié des écoles publiques du Québec. Malgré les demandes répétées du Journal, il a été impossible de mettre la main sur les taux de décrochage de 265 des 593 écoles du Québec.
De ce nombre, 98 établissements ont un taux élevé d’élèves ayant des difficultés d’apprentissage. Selon la porte-parole du ministère, Esther Chouinard, on ne peut divulguer les résultats d’écoles où la proportion d’élèves handicapés ou en difficulté d'adaptation ou d'apprentissage (EHDAA) est supérieure à 50%, pour des raisons de «confidentialité et d’éthique». Même chose pour les écoles où l’on trouve un faible nombre d’élèves." Suite de l'article de Sarah-Maude Lefebvre du Journal de Montréal.

Aucun commentaire: