lundi 13 février 2012

La CSQ salue la volonté du gouvernement d'agir enfin !

"«Nous saluons la volonté du gouvernement du Québec de choisir la voie de l'action plutôt que de l'inaction pour contrer la violence et l'intimidation en milieu scolaire. La prévention demeure essentielle et les moyens pour ce faire doivent être au rendez-vous », affirme le président de la Centrale des syndicats du Québec (CSQ), M. Réjean Parent, en réaction préliminaire à la présentation de la Stratégie gouvernementale de mobilisation de la société québécoise afin de lutter contre l'intimidation et la violence à l'école. Depuis plusieurs mois, la CSQ sonnait l'alarme, indiquant que le plan d'action adopté par le gouvernement il y a plus de trois ans pour contrer la violence à l'école ne donnait pas les résultats escomptés. Non seulement ce plan était-il considéré comme incomplet par le personnel de l'éducation, mais il était méconnu par une majorité d'intervenants sur le terrain. En ce sens, la stratégie dévoilée aujourd'hui aidera à la mobilisation des acteurs du milieu. «Nous sommes satisfaits de constater qu'il semble y avoir une bonification des mesures pour y inclure certaines de nos demandes, notamment concernant la cyberintimidation, l'homophobie, un portrait de la violence dans les établissements, des outils supplémentaires d'information, les appels aux témoins à dénoncer et la recherche universitaire. Nous croyons qu'une loi permettra d'agir plus efficacement, car elle créera des obligations et une responsabilisation des intervenants, des directions d'école et des commissions scolaires qui manquaient au plan d'action initial», ajoute le président de la CSQ." Suite du communiqué de presse de la CSQ.

Aucun commentaire: