samedi 18 février 2012

La CSQ souhaite faire le point sur les véritables défis en éducation

"L'école québécoise est certes perfectible, mais elle se porte mieux que ce que montre d'elle le discours catastrophiste à son sujet qui a cours sur certaines tribunes. La Centrale des syndicats du Québec (CSQ) entend plutôt travailler sur les stratégies qui sont raisonnablement susceptibles de bonifier le système. Le temps est venu de réfléchir sur les bouleversements systémiques en éducation prônés par certains." Suite de l'article de Réginald Harvey du Soleil.

Aucun commentaire: