samedi 18 février 2012

À l'école des dieux

"En retirant les cours d'enseignement religieux catholique ou protestant des écoles pour les remplacer pour un cours d'éthique et de culture religieuse, Québec n'a pas porté atteinte à la liberté de religion des élèves et de leurs parents, conclut la Cour suprême du Canada. Une décision qui boucle enfin le long processus de déconfessionnalisation des écoles publiques, mais qui ne dispense pas le ministère de l'Éducation de procéder à une évaluation exhaustive du programme implanté en 2008." Suite de l'éditorial de Brigitte Breton du Soleil.

Aucun commentaire: