samedi 18 février 2012

Religion à l'école : un enjeu électoral pour la CAQ

"La Coalition avenir Québec (CAQ) promet d'importer le débat sur la religion à l'école dans la prochaine campagne électorale. Le jugement rendu hier par la Cour suprême a conforté le gouvernement du Québec dans ses choix. Au détriment de ceux qui ont vu dans le cours «l'imposition d'une religion relativiste» et une «dictature des minorités». «Ça donne raison à la décision que mon gouvernement avait prise de mettre en place les cours d'enseignement moral, a déclaré hier le premier ministre Jean Charest. [...] Ça nous dit qu'on est sur la bonne voie.» Quelque 2000 parents se sont vu refuser une exemption pour leur enfant depuis 2009." Suite de l'article de Simon Boivin du Soleil.

Aucun commentaire: