lundi 20 février 2012

Selon la FAE, la réforme est responsable du décrochage

"La Fédération autonome de l'enseignement (FAE) soutient que la réforme de l'enseignement est à la base du haut taux de décrochage au Québec. «La réforme n'a pas rempli ses promesses», a affirmé le vice-président à la vie professionnelle de la FAE, Sylvain Mallette, par communiqué. La FAE estime que la réforme est un «lamentable échec». «Il ne s'agit plus de corriger la réforme, il faut en revoir les fondements et cela s'avère urgent», a ajouté M. Mallette qui estime que «la situation se dégrade». De plus, il accuse le gouvernement Charest de tenter de gonfler les taux de réussite." Suite de la nouvelle de l'Agence QMI.

Aucun commentaire: