lundi 13 février 2012

Un pas vers la solution

"La présidente de l'Association québécoise des directions d'écoles du Québec (AQPDE), madame Danielle Boucher et le président de l'Association montréalaise des directions d'établissement scolaire (AMDES), monsieur Gaétan Neault croient que la nouvelle Stratégie gouvernementale de mobilisation de la société québécoise afin de lutter contre l'intimidation et la violence à l'école est un pas vers la solution pour éradiquer cette violence. L'intimidation est un phénomène global où l'ensemble des acteurs doit travailler de concert pour éliminer cette violence dans les écoles. « Nous sommes heureux que la ministre de l'Éducation soit consciente de l'importance de concerter les différents intervenants de la société québécoise pour enrayer toute forme de violence à l'école, il s'agit d'un pas vers la solution. Ces mesures permettront de mieux faire prendre conscience aux jeunes que cette violence mine la réussite de tous les élèves et qu'elle affecte ces jeunes pour la vie », affirme M. Neault. Alors que nous anticipons une pénurie de directeurs d'écoles, et que ces écoles vivent des changements importants avec l'implantation de nouvelles mesures (tableaux interactifs, anglais intensif),  il est primordial que les ressources supplémentaires soient allouées pour accompagner les nouvelles responsabilités annoncées par la ministre Beauchamp ce matin. « Nous sommes prêts à travailler avec ces outils proposés, et nous sommes persuadés que l'ajout de nouvelles ressources nous permettront de lutter contre l'intimidation et la violence à l'école » a conclu Danielle Boucher." Suite du communiqué de presse de l'AMDES.

Aucun commentaire: