samedi 10 mars 2012

La lutte au décrochage scolaire néglige les spécificités des filles

"La Fédération autonome de l'enseignement (FAE), en collaboration avec Relais-femme a présenté, le 6 mars, une étude exploratoire réalisée à sa demande par Mme Isabelle Marchand, membre de l’Institut de recherche et d’études féministes (IREF) de l’Université du Québec à Montréal visant à mieux comprendre les causes et les conséquences du décrochage scolaire des filles. L’étude, une analyse qualitative, a été réalisée auprès de 26 femmes âgées de 19 à 54 ans qui ont quitté l’école depuis au moins deux ans sans avoir obtenu de diplôme d’études secondaires." Suite de l'article de Psychomédia.

Aucun commentaire: