mercredi 7 mars 2012

L'évaluation des enseignants contre-productive aux États-Unis

"Depuis 2008, 24 États américains ont adopté des législations imposant aux étudiants l'obligation d'évaluer leurs professeurs. Étant donné que selon son plan d'action, l'éducation constitue une priorité pour la Coalition avenir Québec et que l'évaluation du rendement des enseignants apparaît comme un élément déterminant du succès scolaire, il est intéressant de s'attarder à l'expérience américaine." Suite de la lettre d'opinion de Claude Gélinas parue dans La Presse.

Aucun commentaire: