mercredi 4 juillet 2012

Courchesne «ouverte» aux cours de natation au primaire

"Pour diminuer le nombre de noyades au Québec, la ministre de l'Éducation, Michelle Courchesne, s'est dite «ouverte», mardi, à l'idée de financer un programme particulier de natation pour les élèves de troisième année, comme le recommandent un nombre croissant de coroners. «C'est sûr qu'on est ouverts. Il y a eu des projets-pilotes assez concluants et maintenant, le dossier est en analyse au Ministère quant à la faisabilité du projet», a expliqué l'attachée de presse de la ministre, Kimblery Labar, lorsque jointe par La Presse. Le programme en question, «Nager pour survivre», a été créé par la Société de sauvetage. Il consiste en trois séances d'une heure à la piscine. Les élèves sont amenés à pratiquer une entrée en culbute dans l'eau, afin de recréer la sensation de désorientation ressentie lorsqu'une personne tombe à l'eau accidentellement. Ils doivent aussi tenter de se maintenir à la surface 60 secondes et nager deux longueurs de piscine." Suite de l'article de Vincent Larouche de La Presse.

Aucun commentaire: