samedi 7 juillet 2012

Politique fédérale : de coupes et de sciences

"Scientifiques et chercheurs gouvernementaux bâillonnés, compressions stratégiques au sein des ministères, fermeture de grands centres de recherche… rien ne va plus au Canada ! La voix de la science est bafouée. La science est de plus en plus écartée des processus décisionnels politiques et législatifs du pays - particulièrement en matière d’environnement. Au point que cette censure de la science a été dénoncée récemment par la prestigieuse revue scientifique Nature. C’est dans ce contexte plutôt sombre que nous nous devons de prendre la parole aujourd’hui, afin que la voix de la science puisse se faire entendre et que nous mettions en lumière toutes les conséquences de ces décisions politiques." Suite de la lettre d'opinion d'un collectif de scientifiques parue dans Le Devoir.

Aucun commentaire: