lundi 20 août 2012

Éducation et campagne électorale

"Il a fallu attendre le début d’une troisième semaine de campagne électorale québécoise pour que l’éducation fasse son entrée dans l’arène politique. Si les étudiants et étudiantes, avec en fond sonore des défilés de casseroles, avaient permis à un Parti libéral décrié de voir sa cote remonter, permettant un retour aux urnes avec quelque espérance de victoire pour la formation de Jean Charest, tous et toutes, élus en postes et candidats à la même fonction, se tenaient jusque-là cois. Mais voilà qu’un Legault revient à la charge avec un discours sur les valeurs qu’une société propose et défend." Suite de l'article de Normand Thériault du Devoir.

Aucun commentaire: