vendredi 31 août 2012

Les parents veulent que les compressions budgétaires cessent dans les écoles

"La Fédération des comités de parents du Québec (FCPQ) profite de la rentrée scolaire et de la campagne électorale pour réclamer plus d'investissements en éducation. La fédération affirme que les coupures des dernières années ont eu un impact important sur les services aux élèves. «Si c'est vrai que la réussite est une priorité pour les trois partis, je pense que c'est à eux de le prouver. Déjà, au niveau des services aux élèves dans plusieurs commissions scolaires, il y a eu des techniciennes en éducation spécialisée qui ont été coupées. On nous avait dit qu'il n'y aurait pas d'effet sur le service aux élèves. Ce n'est pas vrai!», déplore le président de la fédération, Gaston Rioux. La FCPQ estime par ailleurs que la solution ne passe pas par l'abolition des commissions scolaires." Suite de la nouvelle de Radio-Canada.

Aucun commentaire: