mardi 21 août 2012

L'uniforme scolaire, une industrie coûteuse pour les parents

"Les fabricants d'uniformes scolaires ont connu une forte croissance depuis dix ans, alors que Britney Spears repoussait les limites de la pudeur chez les jeunes et a forcé plusieurs écoles à imposer un costume. Une dépense coûteuse pour les parents, plaignent certains. «La question des coûts revient très, très souvent. Pour les parents de milieux moins favorisés, les uniformes peuvent représenter une dépense importante, surtout dans un contexte où la facture du matériel scolaire ne cesse de gonfler», relate Gaston Rioux, président de la Fédération des comités de parents du Québec. La firme Ernst & Young estime que les dépenses liées à la rentrée scolaire connaîtront une légère croissance d'environ 2,5% cette année au pays par rapport à l'an dernier, même si la période de magasinage s'est entamée beaucoup plus tôt. Un uniforme constitué d'un pantalon et d'un polo peut coûter environ 50$. À cela s'ajoute souvent un costume d'éducation physique, qui ajoute un autre 25$ à la facture. De plus en plus d'écoles imposent le port d'un uniforme, constate Gaston Rioux. Les raisons invoquées sont très variées. «Certains établissements sont inquiets de l'hypersexualisation chez les jeunes et veulent freiner la tendance. D'autres veulent empêcher les étudiants de porter des chandails avec des images ou slogans violents», dit-il." Suite de l'article de Simon Lord de Argent. Source de l'image et billet sur le sujet.

1 commentaire:

Uniforme scolaire a dit…

N'était-ce pas elle qui , dans son clip hit me baby one more time, s'habillait en dépravée dans un uniforme scolaire sexy!? Et cela aurait encouragé les écoles à opter pour l'uniforme ? ;-) hihi

Plus sérieusement, il est vrai que les écoles publiques se dote maintenant d'un vêtement à l'effigie de leur école, non obligatoire, mais recommandé et donnant une belle image de marque aux écoles, comme une boutique de vêtements de l'école dans l'école.